Une académie pas comme les autres !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Evans Enderson

Aller en bas 
AuteurMessage
Evans Enderson

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Surnom: 'van
Maladie: Timidité maladive et autoctonie
Relationships:

MessageSujet: Evans Enderson   Dim 9 Mai - 21:53

    Enderson Evans

    ____
    Nom du Manga d'où est tirée l'avatar •feat Personnage de Manga










    NOM & Prénoms : Enderson Evans


    Âge : 16 ans


    Nationalité : Irlandaise


    Niveau Scolaire : Evans est si peu sûr de lui, qu'il loupe tout ce qu'il entreprend, Si bien qu'après le premier mois de l'année il se décourage

    Classe voulue : Traditionnel

    Phrase Fétiche : « je suis profondément désoler »


    Futur Envisagé : Il n’est même pas sûr de pouvoir finir ses études


    Club(s) Espéré(s) : club de cuisine, club d'informatique, Club de Spiritualité.








    WHO ARE YOU ?

    • Evans est un romantique né. Il aime les belles histories d’amour, et rêves de relations parfaites mais malheurusement sa timidité maladive l’empêche de se déclarer aux jeunes filles qui lui plaisent. D’une grande douceur, il est aussi rêveur que gentil. Une gentille bien excessive, mais dû à cette fichus timidité, qu’il n’ose dire ou faire quoi que ce soit de peur de se faire remarquer. Cela lui apporte parfois quelques soucis, et quelques profits de la part des autres, mais il accepte simplement avec un sourire polis. Après tout il a si peu d’estime pour lui qu’il n’ose s’affirmer pour que cela cesse. Mais c’est aussi ce comportement trop effacé qui lui fit souffrir le plus. Oui tout le monde le trouve gentil, et même mignon, mais peut-être trop gentil pour que l’on y prête réellement attention. Si peut-être quelques filles aimant les gentils garçons, mais encore tout ce dont il était capable c’est être polis et les séduire sans pour autant se déclarer, en leur parlant d’amour par exemple. Lorsque tout deviens trop dur pour lui, ou qu’il pense avoir blessé quelqu’un, il se met à vouloir à tout prix se suicider, c’est bien embêtant mais ceci fait partie de la raison pour laquelle il se trouve dans cette école. Par une fenêtre, ou le toit, avec un couteau prit a la cantine, ou un compas, lorsque cela lui prend tout les moyens sont bons.



    YOU ARE MAD.


    • MADNESS WITHIN YOU : Timidité maladive et autoctonie
    • WILL YOU SURVIVE ? : La timidité excessive lui vient de bien loin dans sa jeunesse. Il ne sait plus exactement quand elle est apparue, mais ce qui est sûr c’est qu’elle est vite devenue maladive. Ne s’affirmant jamais, il laisse tout le monde décider pour lui, que cela lui plaise ou non, sauf si vraiment il est le seul à pouvoir choisir. A chacun de ses mauvais gestes ou paroles, et même si les remarques sont juste pour le taquiner, il se met à débiter une bonne dizaine d’excuses à tout vas, ce qui peut rapidement être lassant pour l’interlocuteur. Enfin vous aurez compris, sa timidité est extrême. Il n’est pas rare de le voir rougir, ou pencher la tête.
      Il vit cette timidité relativement bien, même si parfois il aimerait pouvoir la dépasser.
      Quand à son Autoctonie, c’est le fait de vouloir se tuer. Cette envie du suicide, lui vint au fur et à mesure de son adolescence, ou vivre aussi timide et gentil qu’il est, est le plus dur. Intimider, charrier, se faisant souvent avoir par ses camarades, il commença par se replier sur lui-même, et perdit rapidement l’estime de lui-même. Ses idées folles lui vinrent à la suite, et c’est à partir de là qu’il commença à tenter de se suicider. Même si toutes ces tentatives furent un échec, cela devint une manie bien trop courante, et embêtante pour son entourage qui devait faire à présent attention à tout. Et c’est justement en voyant que son entourage s’inquiétait encore plus pour lui qu’il se rabaissait d’avantage et voulait encore plus se suicider.




    AND IN REAL LIFE...

    • VOUS ÊTES FOU : Et toi? me trouve tu fou?
    • C'EST QUOI VOTRE JOLI SURNOM : Ronflex ==', Hana
    • ET V'Z'ÊTES VIEUX, OU PAS : j'ais passer la première !marche de la vieillesse! *18ans*
    • OU AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM:
    • AUTRE CHOSE A DIRE : Pourquoi ais-je une telle flemme pour des choses que je veux faire à tout prix ...




    Dernière édition par Evans Enderson le Dim 16 Mai - 14:41, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian D. O'Ryan

Prince
« It's a Pleasure to Serve you »
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de personnage
Surnom: Prince ~
Maladie: Dysmorphophobie
Relationships:
MessageSujet: Re: Evans Enderson   Dim 9 Mai - 22:35

    o/ Bienvenue ~
    Alors alors... Je vois bien un petit Traditionnel ici x) La parfaite victime pour ces chers Modernes ! T'en fais pas, Phae sera toujours derrière toi ! xD
    En club.... Hm.... Club de Cuisine, d'Informatique et de Spiritualité te conviendraient ? On a déjà deux membres sur 5 dans le Club d'Hôtes et je préfèrerais attendre d'ouvrir le forum pour y mettre de nouveaux membres, histoire que chacun ait sa chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iskis.rabbitforum.org
Evans Enderson

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Surnom: 'van
Maladie: Timidité maladive et autoctonie
Relationships:

MessageSujet: Re: Evans Enderson   Dim 9 Mai - 22:38

Pas grave pour le club d'hôtes même si c'était celui ou je voulais le plus allez xD
Sinon les clubs me vont. Et la classe je ne me voyais pas autre part. ^^

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evans Enderson

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Surnom: 'van
Maladie: Timidité maladive et autoctonie
Relationships:

MessageSujet: Re: Evans Enderson   Dim 16 Mai - 14:39


ONCE UPON A TIME...

    Un être aussi faible et fragile, Adorable mais influençable, n’aurait dut être qu’un poisson d’avril. Né le jour des blagues et des poissons en papier collé sur les dos, il ne fut pourtant pas une farce. Un petit bonhomme bien potelé, reposait dans les bras de la mère fatiguer par l’accouchement mais heureuse, de pouvoir serré enfin son petit garçon dans ses bras. Le nouveau papa, assis sur le bord du lit regardait le nouveau né ému et heureux. Le petit irlandais fut nommé Evans.

    ]size=18]C[/size]’est ainsi que commença la vie du jeune Evans. Une tignasse de cheveux roux apparut rapidement sur son crâne. Les cheveux de sa mère. Quand à ses yeux couleur métallique, il les prit de son père. La petite enfance d’Evans fut l’une des plus heureuses que l’on puisse avoir. Loin d’être gâter, mais bercer d’amour, sa situation n’avait pas à être plainte. Mais alors comment un enfant vivant dans une ambiance si saine et aimante, peut-il devenir si timide et suicidaire ? Et bien parfois l’école peut être une source de traumatisme. A son âge déjà bien timide, il avait bien plus de mal à se rapprocher des autres. Mais cela ne l’empêchait pas d’avoir des amis. Pour l’endurcir un peu, son père proposa de l’inscrire au théâtre. Madame Enderson trouvais cette idée charmante, et Evans bien qu’hésitant et un peu anxieux accepta. Ce fut un grand travail que de surpasser sa timidité pour réciter un texte qu’il avait peur d’oublier, de jouer un personnage qui peux être parfois bien différent de sa personnalité, mais il trouva rapidement cela amusant et y prit plaisir. Et pour le plus grand bonheur de ses chers parents, il participa à la représentation de fin d’année. Ho une scène bien simple, après tout les enfants n’étais qu’en classes primaires. Mais cet évènement bénin marqua son existence au fer rouge.

    Dans les coulisse de la scène, le jeune garçon tripotait les manches de son costume, tout en regardant la scène très impressionner et stresser. Un stress qui ne fit qu’augmenter lorsque ce fut son tour. Il monta sur scène et commença à jouer. Mais alors qu’il tourna son regard vers la salle, où toute ces têtes le fixait et faisait attention au moindre de ses gestes, il perdit dans un laps de quelques secondes l’usage même de la parole. La voix du « souffleur » de sa classe, l’aida à repartir, les joues rouges et le trac serrant son estomac comme un enfant serre son doudou préféré. Il se mit à bégayer, son assurance envolé à présent, et finit par se prendre les pieds dans son costume pour tomber sur le sol dans un cri. Les rires se firent entendre dans la salle tout comme ceux des autres acteurs. Tremblant et rouge de honte, il se redressa et s’enfuit hors de la scène. Quand à ses parents, inquiet par la chute de leurs enfants se précipitèrent dans les coulisse afin de le rassurer et vérifier son état. Cet évènement traumatisa Evans, qui perdit toute assurance depuis. Il ne savait plus parler sans bégayer, ou se mélanger les pinceaux, et n’osait plus rien entreprendre de peur de faire un mauvais pas et entendre de nouveau ces rires insupportables. En conclusion au lieu de l’aider, le théâtre ne fit que l’enfoncer.

    Les années passèrent, mais Evans ne sut se débarrasser de cette nouvelle angoisse, il en devint introverti et d’une timidité maladive. Au collège il se retrouva seul. Les garçons de cet âge sont turbulents et extravertis, contrairement à Evans qui osait à peine se montrer en cours. Cette nouvelle timidité fut une vraie plaie. Il ne participait plus en cours, craignant donner une réponse fausse, il tremblait lorsque le professeur le demandait au tableau pour résoudre un exercice, et il simulait toujours une douleur en sport pour ne pas participer aux jeux collectif. Monsieur et madame Enderson, commençait à désespérer de voir leur enfant se renfermer dans sa chambre, et de ne plus avoir de contact humain autre que le leur. Ils tentèrent bien de le faire voir un psychologue, mais rien n’y fait. Il ne pouvait passer ce petit moment traumatisant de sa vie. Rien que la vue d’une scène le faisait fuir, et de devoir être le centre d’attention l’effrayait. Si bien que ses notes d’oraux atteignaient pratiquement le zéro.
    Mais cela ne s’arrêta pas en si bon chemin. Une autre maladie fit son apparition dans la vie d’Evans lors de sa dernière année de collège. Son mal être avait atteint un niveau qu’il ne pouvait plus gérer. Les moqueries mêmes gentilles des autres enfants ne faisaient que l’enfoncer dans son idée de faible et d’inutilité. Il voyait bien que ses parents souffraient de le voir devenir ainsi. Ce qui lui rajouta la culpabilité sur le dos. Et un soir, il fit sa première tentative de suicide. Il ne supportait plus de faire souffrir ceux autour de lui et de passer pour un être si misérable. Il fut trouvé par son père qui l’emmena directement à l’hôpital. Après son rétablissement, il vit mainte et mainte psychologue, mais même en face d’eux il tenta de porter atteinte à sa vie. Une maladresse des psychologues ou une phrase qui sortait qui lui sortait de travers, et il voulait soit se fracasser la tête contre le mur, ou se jeter par la fenêtre. On éloigna de lui tous objets coupants, et l’on rajoutait des verrous aux fenêtres que l’on fermait lorsque l’on le laissait seul à la maison. C’était en effet des dispositions extrêmes, mais la peur et l’angoisse permanente que ressentaient les Enderson de trouver un jour leur enfant mort pendu, ou la cervelle éparpiller sur le sol était insupportable. Mais cela n’aida pas Evans à guérir, et au contraire.

    Et puis ils entendirent parler de cette école. Une école ou tout enfant atteint d’une folie ou d’une maladie mental y étais envoyer. Etais-ce bien prudent ? Loin de leur vigilance arrivera t-il à ne pas se suicider ? Mais ils n’avaient que cette solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian D. O'Ryan

Prince
« It's a Pleasure to Serve you »
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de personnage
Surnom: Prince ~
Maladie: Dysmorphophobie
Relationships:
MessageSujet: Re: Evans Enderson   Dim 16 Mai - 15:07

    Bien bien Bienvenue ! o/
    Tout cela me semble parfait, Validé !

    Bon jeu parmi nous o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iskis.rabbitforum.org
Evans Enderson

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Surnom: 'van
Maladie: Timidité maladive et autoctonie
Relationships:

MessageSujet: Re: Evans Enderson   Dim 16 Mai - 15:32

Merci! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Evans Enderson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Evans Enderson
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evans Paul dans la tourmente: les deputés parlent...
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» NOU TANDE KE EVANS PAUL( KP) SE YOUN NAN EVANTYEL PREMYE MINIS.
» Evans Pau = KP premier ministre
» Evans Paul , retirez-vous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oh Great :: ADMINISTRATION & CO' :: Rassemblement :: Iskis's Students-
Sauter vers: