Une académie pas comme les autres !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 William Taylor

Aller en bas 
AuteurMessage
William Taylor

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Surnom: No Name
Maladie: Syndrome de Capgras
Relationships:

MessageSujet: William Taylor   Mar 18 Mai - 6:41

    William Taylor
    "No Name" Willy


    Bakuman • feat Takagi "Shujin" Akito










    NOM & Prénoms : TAYLOR William


    Âge : 17 ans, 7e année.


    Nationalité : Anglaise. Londonien.


    Niveau Scolaire : Peu attentif en classe. Il s'enferme à l'aide de son casque d'écoute pour empêcher de provoquer la zizanie en avouant l'imposture dont les professeurs et les autres élèves font part. Pourtant, sa culture générale et les examens semblent montrer qu'au fond, sa conscience prend elle-même des notes.

    Classe voulue : Traditionnels.


    Phrase Fétiche : "Vous n'êtes que sosies."


    Futur Envisagé : Désire comprendre les imposteurs, veut comprendre leur présence. Psychologue.


    Club(s) Espéré(s) : Arts Plastiques, Spiritualité, Littérature. Sinon, il y a toujours le Club de Chant ou Musique. 2 Clubs si possible au maximum.








    WHO ARE YOU ?

    • On ne peut déclarer William comme une personne sociable. De préférence isolé, il observe. Les gens passent et viennent, mais personne d'autre que lui ne semble réussir à voir l'imposture universelle. Il sent qu'il peut écouter et parler aux imposteurs, mais une confiance entière envers ceux qui ont remplacé ses proches et amis est un lien impossible à faire. Sinon, il a quelques bonnes relations avec des personnes qu'il considère réelles, qui n'ont pas de sosies sans nom tentant de prendre leur place. William ne force aucun sourire, car il est honnête à travers ses émotions. Curieux et pensif, il se retrouvera souvent face à son propre reflet et commençera à douter de sa propre existence. C'est là que s'enclenche un caractère plus violent. Ne pouvant plus clairement croire à un monde qui existe, ni même à son identité, il tentera d'y échapper par la force et la folie. Ces moments rares n'empêchent pourtant pas l'éloignement soudain des autres, ce qui l'attriste et l'amène à renier sa vision de l'univers. Dans ces moments de désespoir, son cerveau semble se rétablir un peu, il fait des liens émotifs oubliés et il reconnaît quelques visages familiers à travers les sosies.



    YOU ARE MAD.


    • MADNESS WITHIN YOU : Syndrome de Capgras
    • WILL YOU SURVIVE ? : L'illusion des sosies oppose le malade à des êtres qui l'entourent qui ne sont pourtant plus les mêmes d'après son point de vue. En reconnaissant les traits du visage et la personnalité des gens, le cerveau de la personne atteinte ne réussit pas à associer l'émotion ni l'affectivité à certaines personnes aperçues. De ce fait, le patient croit que les gens près de lui ont été remplacés par des entités, des sosies. William vit plutôt bien son délire. Il réussit à être convaincu de l'identité de certaines personnes et donc peut établir de bonnes relations lorsque l'opportunité s'impose. Son malaise réussit tout de même à le frustrer quelques fois. Même s'il est au courant que ce qui le retient est en fait une maladie, son esprit continue quand même à le convaincre de la présence des enlèvements, sauf dans ses crises identitaires.




    ONCE UPON A TIME...

      "Tu n'es qu'un sosie.", dicta William Taylor à son camarade.

      L'autre, bien que surpris de ces paroles, ne se laissa pas prendre au jeu. Il partit, comme la plupart des autres élèves qui un jour avaient côtoyé No Name, le jeune homme de 14 ans de l'époque. Déjà restreint par sa vision du monde en ces temps, William ne se faisait pas beaucoup d'amis, et lorsqu'il connaissait mieux des personnes, il ne réussissait soudainement plus à associer certains d'entre eux à une émotion précise. Il n'avait plus d'ennemis, plus d'amis. Presque tous avaient été remplacés par des sosies, des entités identiques, mais qui lui semblaient pourtant si inconnues.

      "Willy, ne désespère pas. Elle vont revenir, tes émotions."

      Mélissa était derrière lui. Sa meilleure amie, peut-être bien la seule en qui il avait une totale confiance, avait vu la scène, et toutes les précédentes du même genre. Elle avait vu le développement du syndrome depuis toujours. Inexistant ou presque jusqu'aux 12 ans de Will, son délire avait soudainement explosé et durant une semaine, l'enfant avait commencé à renier tout ceux qu'il connaissait, sauf elle. Né d'une mère de classe moyenne et d'un père disparu, William vécu une enfance normale avant l'apparition de sa maladie. Amis, chicanes, échecs et soulèvements, passes-temps, faux amours basés sur des palpitations idiotes. Rien d'extraordinaire. Le petit homme à lunettes changea alors du tout au plus le 21 janvier de ses 12 ans. Désormais incapable de relier certains à un sentiment précis, il paniqua et se fit une idée du monde que rares humains ont. Son entourage, remplacé par des sosies, bien que maintenant inconnu à ses yeux, l'intéressait. Les imposteurs l'intéressaient. Sans leur offrir confiance, il tentait de combattre son syndrome en les côtoyant un peu, en les analysant. Certainement, ce n'était plus ceux qu'il avait connu, mais il l'acceptait. Mélissa quitta le pays l'année suivante, le laissant seul dans sa folie.

      Il doutait à son propre sujet. La 16e année de No Name, surnom qu'il donnait aux imposteurs, mais qui pourtant lui retomba dessus, fut déterminante de son avenir. Devant son miroir, William Taylor douta pour la première fois à son propre sujet.

      "Je ne suis.. Qu'un sosie."

      Il resta immobile, admirant l'être qui n'était point lui-même dans la vitre. Mélissa avait disparu de la surface terrestre l'année précédente, et il regrettait de ne pas l'avoir suivi. Les choses étaient devenues pires sans elle pour le soutenir. Il ne parlait presque plus à sa mère, remplacée par un clone elle aussi depuis sept mois. Soudainement, une rage envahit le poing de William, dont le visage trop calme était pourtant resté le même. Il obtint l'envie de détruire la fausse image de son corps emprunté, et le fit. Le miroir en pièces reluisait sur le plancher par l'éclat de la lune londonienne. William alla soigner ses quelques coupures, et se coucha après avoir tout ramassé, espérant ne plus penser à l'imposture qui contrôlerait bientôt son propre corps.

      La journée suivante fut sa dernière à l'école du quartier. On raconte qu'en revoyant une fois son reflet dans la fenêtre à sa gauche, il entra dans une incroyable colère. On dit qu'il se retourna en suite rapidement, qu'il répéta sans cesse en criant que tous les étudiants n'étaient que des sosies, et adressa la même remarque à son professeur en lui lançant sa calculatrice et ses ciseaux. Deux élèves plutôt costauds réussirent à l'empêcher de faire plus de grabuge en lui retenant les bras. L'un deux se fit supposément casser le nez malgré tout. William Taylor perdit ensuite connaissance, épuisé.

      Lorsqu'il revint à lui à l'infirmerie, l'élève qui n'était pas blessé le regarda avec un petit sourire chaleureux. Il ne semblait pas fâché, et la réaction de William ne l'impressionna pas. No Name lui tapota le visage quelques secondes après s'être lentement levé du lit. Sa crise existentielle lui avait donné quelque chose en retour d'une réputation désormais fichue: Un sentiment.

      "Craig.. Tu.. T'es revenu!", William continua son examen facial. "Mon ami, tu es toi! T'es là!"

      Le garçon était celui qu'il avait rejeté deux ans plus tôt et était devant lui, et Will ressentait une incroyable émotion. Cependant, sa joie s'estompa rapidement lorsqu'il vit, à l'entrée, le principal. Ce dernier demandait l'expulsion de William dès la fin des examens, alors dans quelques mois. Il recommença à perdre les liens émotifs récemment établis, mais dût quitter l'école avant que le tout ne dégénère encore une fois. La dernière fois qu'on le vit à Londres fut le jour de l'examen d'histoire.

      Maintenant, avec ses 17 ans assurés et Iskis comme école, William Taylor recommence sa vie.




    AND IN REAL LIFE...

    • VOUS ÊTES FOU : Oui, je suis personnellement atteint du Syndrome de Capgras. Les "crises" arrivent quand on s'y attend le moins. Le plus choquant c'est quand on doute sur soi-même quand on se voit.
    • C'EST QUOI VOTRE JOLI SURNOM : Nox.
    • ET V'Z'ÊTES VIEUX, OU PAS : Même âge qui p'tit Willy Sexy.
    • OU AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM: Source confidentielle.
    • AUTRE CHOSE A DIRE : JOKE!.. Non, pas joke.




    Dernière édition par William Taylor le Mar 18 Mai - 20:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian D. O'Ryan

Prince
« It's a Pleasure to Serve you »
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de personnage
Surnom: Prince ~
Maladie: Dysmorphophobie
Relationships:
MessageSujet: Re: William Taylor   Mar 18 Mai - 18:18

    Bienvenue o/
    Pour la Classe, Traditionnelle est effectivement celle qui lui conviendrait le mieux !
    En club, Arts Plastiques & Spiritualités seront parfaits x3
    Bonne Chance pour la suite de ta fiche <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iskis.rabbitforum.org
William Taylor

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Surnom: No Name
Maladie: Syndrome de Capgras
Relationships:

MessageSujet: Re: William Taylor   Mar 18 Mai - 20:48

Merci! Tout est complété. Modifications et spécifications seront faites si demandées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracy R Pikky
In the Sky, In your Eyes ~
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 25
Localisation : Quelque part... ♫

Feuille de personnage
Surnom: Cissy
Maladie: Hallucination auditive
Relationships:

MessageSujet: Re: William Taylor   Mar 18 Mai - 21:01

Tout est bon, je n'ai plus qu'à dire validé et bienvenue parmi nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: William Taylor   

Revenir en haut Aller en bas
 
William Taylor
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» [TERMINE] Epilogue. ♪ (Taylor A. Lacey)
» Taylor A. Lacey
» Présentation de Taylor Black. [Validée]
» William Delacroix [ Voleur ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oh Great :: ADMINISTRATION & CO' :: Rassemblement :: Iskis's Students-
Sauter vers: