Une académie pas comme les autres !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre étrange! (libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Mattiew M. Mcnay

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 12/06/2010
Age : 27
Localisation : Au Québec

Feuille de personnage
Surnom: MMM le vampire
Maladie: Dictomanie
Relationships:

MessageSujet: Rencontre étrange! (libre)   Lun 14 Juin - 3:33

Mattiew était recroquevillé dans le corridor longeant sa classe, le regard vague. Il venait d'être mis à la porte de son cours par l'enseignant parce qu'il ne cessait de geindre et de vaquer à n'importe quel autres occupations que travailler.

Tout avait commencé quand il s'était pris à fixer son doigt d'un air étrange et qu'il l'avait amené à sa bouche pour le croquer. On pouvait croire que celui-ci se rongeait les ongles, angoissé par le problème de math que le prof leur suggérait, mais ce n'était pas ça. Il croquait sa propre chair et en enlevait des couches avec ses dents. Le sang coulait déjà à flot sur sa feuille...

Toc... toc... toc...

Le bruit des gouttes de sang qui tombait fortement sur le papier. Le son jouissant de sa propre douleur. Comme c'était bon! Ah! En fait, personne n'entendait ce bruissement, seul Mattiew l'imaginait, entendait ses veines, son coeur battre dans tout son être. Il était obnubilé par le synchronisme de son mécanisme cardiaque. Il avait envie d'en découvrir plus... de goûter plus à cette souffrance. Il regardait avec délice la veine de son poignet... quand soudain, la voix de son enseignant le fit sursauter.


-Mattiew, quelle est la réponse à ce problème?

La tête ailleurs, dans ses songes, ses délires éveillés probablement, il leva des yeux vitreux vers l'enseignant. Celui-ci le regarda d'une moue dégoûtée. Mattiew avait les dents encore tâchées de sang. D'un ton sec, l'enseignant lui avait lancé:

-Va-t-en. Va-t-en réfléchir, Vam...Mattiew Milan!!!

Il avait le ton tremblant et balbutiant. On voyait qu'il avait peur, qu'il croyait les absurdités que la classe murmuraient en gloussant:

-Vampire, vampire, cannibale: MONSTRE!!

Quelle était cette école... de fou? Voulait-on les transformer en normaux? Puf. Il avait bien plus d'imagination que tous, pourquoi était-il enfermé ici? Il voulait vivre... librement et créer. Frustré, il se leva et, sans rien répliquer à l'enseignant, ouvrit la porte à la volée et la claqua. Il en avait l'habitude de ces scènes qui ne tournait évidemment à rien! Et voilà, maintenant il était recroquevillé dans le corridor, à ruminer des idées noirs.

* Tout le monde est pareil... La vie réelle est morne. Si je pouvais vivre dans le monde des elfes, des dragons, plus rien ne serait pareil! La vie serait magique!!*

Rapidement, il redevint lui-même: enthousiasme et imaginatif. Ça ne serait pas un imbécile d'enseignant qui allait lui ruiner sa journée, lui ruiner sa vie!

Il se rappela de sa veine sur son poignet. Il avait toujours rêvé y goûter comme dans les films de Dracula. Le goût du sang dans cette veine principale devait être exquise à côté de l'impureté de ses doigts. Hum... Il déposa ses dents sur son poignet, quand soudain, il entendit un nouveau bruit qui le fit sursauter. Quelqu'un criait-il? Ou pleurait-il?


-Quoi encore!?!?

Il voulait le calme. Il voulait revenir dans son monde en paix! Réentendre le sursaut de son système sanguin. Faire vivre la magie dans des montages vidéos, au théâtre... dans ses écrits. Ah! Vivement le club de cinématographie, de théâtre et de littérature. Seul là-bas il pouvait être lui. En partie, en tout cas. Plus qu'en classe de math tout de même!

Il se reprit. Il n'était pas grossier à ce point. Il aimait aider. Peut-être que quelqu'un avait un problème, peut-être quelqu'un comme... lui qui était fuit de tous.


-Ça... va? Qui est là?

Il pouvait bien parler, le petit Mattiew qui avait encore les dents et le doigt rougit de sang. Non, laissant encore coulé le sang plutôt. En tout cas, il se foutait éperdument de ce qu'il avait l'air. Il sentait que quelqu'un allait plus mal que lui. Il voulait aider, ça lui changerait les idées. Il mordrait son poignet plus tard, en privée dans le dortoir ce soir. Il était trop nerveux en ce moment, il irait trop loin dans son action, il le sentait! Il se lècha un peu le doigt observant qui allait lui apparaître.Un potentiel ami ou... un idiot qui rirait de lui? Qui sait sur qui il pouvait tomber dans cette école. Il soupira en voyant que personne ne se montrait, il devrait le chercher. Ça pouvait être amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tracy R Pikky
In the Sky, In your Eyes ~
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 25
Localisation : Quelque part... ♫

Feuille de personnage
Surnom: Cissy
Maladie: Hallucination auditive
Relationships:

MessageSujet: Re: Rencontre étrange! (libre)   Jeu 19 Aoû - 20:50

Une journée tout à fait comme les autres. Pas de soleil, de la brume, des nuages et une pluie qui menaçait d’apparaître. C’était encore une de ces journées interminable, où on a envie d’être malade. J’étais en cours d’histoire-géographie, comme toutes les semaines à la même heure. La leçon était, est depuis deux semaines déjà, « La Révolution Industrielle en Europe au XIXème siècle ». La prof, qui s’était placée devant le tableau, avait tracé un grand tableau à deux colonnes, avec inscrit dans celle de droite "POUR" et dans celle de gauche "CONTRE". Au dessus, je pouvais lire la question suivante : "La métallurgie a révolutionné le monde". Plusieurs élèves avait commencé à lever la main, notamment des traditionnels. La prof, les interrogeait un par un et notait ce qu’ils disaient dans les colonnes. Pour une fois, décidée à apprendre quelque chose, je baissai légèrement le volume de mon mp3, qui n’était déjà pas très élevé. La prof félicita un élève. Elle chercha quelqu’un d’autre à interroger. C’était maintenant autour d’un garçon de la classe des Originaux d’y passer. Elle commençait à interroger les plus discrets. Ce n’était pas bon signe pour moi, car cela signifiait que mon tour allait bientôt arriver. J’essayais de me concentrer sur ce que disais l’Original mais la seule chose qu’il dit, fut :

    Sais pas !

    Voyons faites un effort ! Tiens demandons à Miss Pikky qui écoute toujours sa musique. Peut être aura-t-elle une inspiration subite grâce à cela …


Les élèves rirent dans la classe. Je me concentrai sur la question posée : la métallurgie ? Qu’est ce donc que la métallurgie ? Ah oui !

    Je suis pour, car le manque de bois à entrainer l’utilisation du charbon, donc l’exploitation des mines de charbons ce qui créa du travail supplémentaire pour les ouvriers. Le charbon forma des résidus appelé "Coke". Et cela entraina le développement des alliages comme la fonte et l’acier.

    C’est exactement ça … comme je l’ai dis dans le cours ! Je vous demande votre avis avec des arguments, certes appris dans votre cours –mais de se côté-là vous n’avez aucun soucis- avec en plus une conclusion qui montre que la métallurgie a –ou n’a pas- révolutionner le monde ! Miss Pikky j’en ai assez de votre casque et de votre manque d’intérêt pour mon cours et ceux des autres professeurs ! Le directeur vous a certes accordé une autorisation spéciale pour votre casque, mais à condition que vous prenez part à vos cours et que vous n’occupez pas juste une place ! Je vous renvois de ce cours et vous me ferai pour la fois prochaine, c'est-à-dire demain, une dissertation complète sur "La métallurgie a-t-elle révolutionné le monde au XIXème siècle ?". Et je veux minimum une copie double ! Dehors maintenant !


L’ordre claqua comme un coup de fouet. Je m’exécutai en augmentant le volume de mon mp3. Je sortis de la classe l’air penaude, sous l’œil amusé de quelques uns de mes camarades et triste de mes amis. Ce fichu devoir allait me prendre un temps fou ! Je me dirigeai vers la bibliothèque, qui se trouvait au deuxième étage. Marchant vers les escaliers, la musique à fond, je fus stoppée net quand celle-ci décida tout simplement de s’arrêter. Aïe, aïe, aïe !!! Décidément se n’était pas mon jour aujourd’hui. J’oubliais rarement de mettre mon mp3 en charge. Je le faisais généralement le soir ou en fin d’après-midi quand je rentrais dans ma chambre et que je me mettais sur l’ordinateur. Comme ça je pouvais continuer à avoir de la musique sans pour autant mettre en péril la batterie de mon si précieux mp3. Il continuait de charger quand je commençais à jouer de la guitare sèche, toujours dans ma chambre bien sur, car dans la salle de musique je jouais exclusivement de la guitare électrique. Mais il m’était impossible de m’y rendre sans mon mp3 ! Ah oui c’est vrai ! Hier soir j’avais répété toute la soirée dans le club de musique et quand j’étais rentrée dans mon dortoir, je m’étais mise directement au lit. Donc pas de mise en charge vu que je le garde pour dormir… La poisse !

    "Ah ah ah… Petite Tracy, je t’ai enfin retrouvé, et cette fois ci tu ne m’échapperas pas !"

Sans le vouloir, je laissai échapper un cri strident qui dut se faire entendre de toutes les classes.

    Madame la Dame Blanche, je vous en pris, laissez moi en paix !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rencontre étrange! (libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» découverte d'un batiment étrange (libre)
» [TERMINE] Une journée... étrange ? [Libre] PV Smith
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oh Great :: L'ACADÉMIE - INTÉRIEUR :: Premier Étage :: Salles de Cours-
Sauter vers: